P’tit Coumelyen nro 28

N° 28 Juillet 2013


EDITO

 34 années que l’aventure se poursuit, toujours avec la même équipe, qui a bons pieds (même s’ils fatiguent en vieillissant!)  Bon œil et bon moral !

ALORS LONGUE VIE A COUMELY, avec des évolutions, comme ECRIT : 

Suite à notre assemblée générale, et comme prévu, des responsabilités ont changé de tête !

=>  La trésorerie a quitté St Gilles c’est-à-dire Robert HUET  qui a assumé pendant 15 ans les comptes de la Coumélyenne. Il a accompli ce travail avec efficacité et sérieux ! Mille mercis à lui ! Robert reste parmi nous, au sein du bureau où nous comptons sur son expérience et sa mémoire des 15 années passées au côté de Bernard ROBERT.  Colette SORIN assure désormais le suivi des comptes. Elle a toute notre confiance et nous connaissons déjà ses capacités en la matière ! Le compte est donc transféré à La Verrie

=>  Notre président étant parti au Mali, il a prêté sa casquette à son équipe qui s’efforce d’assumer au mieux cette tâche ! Il a toute confiance en l’équipe en place, …. et s’il pense à Coumély, ce n’est pas par inquiétude, ni parce qu’il sait (par internet !) qu’il y a beaucoup plus de neige que d’habitude, mais…. parce que tous ces paysages de neige « ça rafraîchit  virtuellement », quand on vit entre 40 et 43 degrés journellement !

Votre vice-présidente est donc tout intimidée de vous écrire ce premier édito, et par ce nouveau «petit coumélyen » est heureuse de vous convier à notre PROCHAINE ASSEMBLEE GENERALE le dimanche 6 octobre à St MESMIN (Vendée). Ce jour-là, nous pourrons partager nos aventures coumélyennes et nous essayerons d’avoir une communication audio et vidéo, en direct avec le Mali !


    Au plaisir de s’y retrouver ! Et si vous ne pouvez pas venir, n’oubliez pas d’envoyer votre procuration au plus vite ! Merci !


                            Gaby CHARRIER



ECHOS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le Conseil d’Administration s’est réuni au grand complet  Le 25 mai 2013  – Chez Philippe MARQUIS

Achat d’une chenillette d’occasion

Cette chenillette a été démontée pièce par pièce pour son nettoyage et la peinture. Nouveau LOOK pour une 2ème jeunesse réalisé par Bernard RETAILLEAU et Jérôme BOSSARD. Il a fallu 4 samedis pour assurer les travaux. Maintenant la chenillette tourne comme une horloge.

Pour le respect du matériel et comme sont utilisation peut etre dangereuse, il est nécessaire d’instaurer un règlement pour son utilisation

La chenillette sera sous clé . 

Les utilisateurs devront au préalable être formés par Bernard Robert,  Bernard Retailleau , Jérôme Bossard, ou Phillippe Marquis.


En ce qui concerne le carburant, lorsque le bidon est vide il devra aussitôt être remplacé. Le montant de l’achat pourra être alors être déduit de la location

Autres achats


Nous avons aussi fait  l’achat d’un groupe électrogène ( pour de futurs chantiers et d’un rotofil électrique pour entretenir les abords de la bergerie. Néanmoins, nous laisserons toujours à disposition la faux pour nos aînés qui possèdent un savoir-faire qu’il serait bon de transmettre aux jeunes générations. Malgré tout le rotofil sera moins dangereux.

le groupe électrogène et le rotofil sont a la disposition de tous, toute fois en cas de panne merci de ne rien démonter mais de prévenir Bernard Retailleau ou un membre du bureau

Prochaine élection au conseil d’administration

Lors de la prochaine Assemblée Générale nous voterons pour réélire 3 membres au Conseil d’administration : Bernard ROBERT – Adhérent n° 001 et Robert HUET – Adhérent n° 002 sont sortants, et sont éventuellement rééligibles ; Nous ouvrons aussi une 9ème place pour, si possible, une candidate afin de nous approcher de la parité.

Un document ci-joint vous permet de voter par correspondance ou donner votre procuration. Vous trouverez aussi le listing des Coumélyens mis à jour .

Vous pouvez les remplir et les renvoyer avec vos cotisations et participations chez: 
Colette SORIN 4 , rue du stade 
85130 St Martin des Tilleuls


Listing pour vote AG 2013

formulaire de vote par corespondance 






RENDEZ-VOUS
 à la PROCHAINE ASSEMBLEE GENERALE
LE DIMANCHE 6 OCTOBRE 2013
A SAINT MESMIN

Salle du BOCAGE

Au programme :

=> 10 H. accueil
=> 11 H. Assemblée Générale avec rapport d’activité, moral et financier, élection du tiers sortant et ouverture du cahier des réservations

=> 12 H. 30 Apéritif suivi du pique-nique

=> 14 H. Rando dans les environs

=> 16 H. 30 Pot de départ


N’oubliez pas d’apporter :


Les objets trouvés à Coumély, oubliés par les uns ou les autres
Vos photos, vidéos..
Votre pique-nique

Si les moyens techniques nous le permettent, il y aura une surprise

Contacter : Philippe MARQUIS

7 rue Ferchaud de Réaumur

85700 POUZAUGES

Tel : 06 78 94 99 59

Pmarquis85#gmail.com

HISTOIRE D’UNE VIE – Episode 12

Il y avait plusieurs granges sur le plateau. On mangeait les uns chez les autres. Il y avait comme la vie d’un petit village ; il y avait de chez LABIT, de chez LARTIGUES ,de chez PASCAOU,de chez DUSSERT (le boucher) de chez ADAGAS, une dame qui s’appelait Pauline, de chez Bernard (le cousin) , de chez ESTEBE , de chez CUMIA (d’en Haut) de chez PALASSET, et de chez BRIOULE. Chacun son tour, on préparait le repas pour tout le monde. Au printemps ou à l’automne , les bergers se retrouvaient entre eux , pour manger ,pour discuter …


    Puis, en 1951 , on a reconstruit Coumély . Parce que la grange était vraiment en mauvais état. Henri a décidé de la reconstruire. On a refait entièrement trois murs ,-on n’a pas refait celui du Nord- On a changé tout le toit aussi : les poutres, les tôles et les plaques . On a pris tout cela sur une autre grange qu’on a démolie en face sur le plateau de Saugué avec Henri PASSET . On a chargé cela sur des ânes, on est descendu dans la vallée et remonté à Coumély. Et on n’a pas fait çà avec des spécialistes, mais avec des gars du pays , des gens de la vallée : des gens chez qui mon père était allé rendre des services, soigner des bêtes….chacun venait rendre une journée ou deux de travail ! C’était comme çà ; c’était un travail en commun .
Le chantier a duré plus d’un mois . Il fallait transporter tout çà, et puis aussi aller chercher l’eau ,assez loin, pour faire une sorte de ciment avec de la terre.
On en a profité pour changer la place de la cheminée, qui était au nord, et qui fumait beaucoup. On la mise au sud , là où elle est maintenant. On a aussi agrandi les fenêtres , parce qu’elles étaient à peine assez grandes pour laisser passer un chat !!
Refaire la grange , c’était un chantier très dur . Les hommes étaient trois, quatre, parfois cinq.
Et moi, je leur faisais à manger. J’étais , pour cela , dans la grange de Pierre LABIT , qui était en ce moment là ,en bon état .
   
J’avais trente ans , à cette époque  ! Voilà ce qu’était ma jeunesse ! J’en garde un bon souvenir….mais c’était une vie trop dure …trop !


    La grange rénovée nous a servie de 1951 à 1978 .On a fauché la dernière fois, l’été 1978 , et  puis on a décidé de la vendre parce que Henri ne pouvait plus y travailler .C’était trop dur .  Et des Vendéens sont venus la visiter à la fin décembre 1978. Parmi eux, il y avait Bernard ROBERT. Il l’a achetée en 1979, et les travaux ont commencé dès Juillet  pour refaire le mur du Nord qui était abîmé. Au début quand je voyais tous ces jeunes chargés comme des mulets, je me disais qu’ils allaient trouver cela un peu long , un peu dur…mais  je me disais que c’était bien qu’ils comprennent ce que je faisais aussi, tous les jours du printemps, tous les jours de l’automne, et tous les jours du mois d’Août !


    C’est pas facile de vendre ce qu’on a construit, mais on se disait qu’il valait mieux la vendre plutôt que de la voir dépérir comme çà . Quand on voit que les autres granges sont devenues un tas de pierres…on se dit qu’il vaut mieux que des vacanciers en profitent !
   


Heureusement, j’ai eu la chance d’y retourner à pied plusieurs fois. C’est merveilleux de voir comme c’est devenu. Je trouve que c’est bien, cette transformation ; autrement elle serait tombée en ruine…la mienne comme tant d’autres !



La Breche de Rolland – Gavarnie – Drone from AltiFilm on Vimeo.

Laisser un commentaire